Adoption à 17 ans et retour aux sources

[colorbox title= »Question » color= »#333333″]bonjour,
mon pére biologique n’a pas voulu me reconnaitre au moment de ma naissance.Ma mére étant sûr d’elle est passée devant les tribunaux pour me faire reconnaitre.Ce qu’ils ont fais. Jusque l’âge de 18 ans mon pére biologique a était obligé de verser à ma mére une pension.

Ma mére a connue un autre homme quand j’avais 3 ans.Elle a eu 2 enfants avec lui.Pour bien faire les choses,cet homme(que je considére comme mon pére) a fait une demande d’adoption pour que je puisse porter son nom de famille c’est là que j’ai su qu’il n’était pas mon vrai pére.
Actuellement j’aimerai savoir ce qu’est devenue mon pére biologique mais je ne sais pas comment faire?

Mais aussi savoir quels sont mes droits sur la succession? Vu que mon pére biologique n’a pas voulu me reconnaitre mais forcé par les tribunaux de dire que j’était sa fille.Car actuellement j’ai des demis fréres et des demies soeurs.

Et avec mon pére d’adoption quels sont aussi mes droits sur la sucession?[/colorbox]

[colorbox title= »Réponse » color= »#c0c0c0″]Bonjour.

Si je comprends bien, votre père biologique vous a reconnu (même judiciairement), et votre « beau-père « vous a adopté ?
S’il s’agit d’une adoption simple (ce que je pense), vous avez vocation à hériter à la fois de votre père biologique et de votre père adoptif.[/colorbox]

[colorbox title= »Réponse » color= »#c0c0c0″]mon pére biologique a était contraint par les tribunaux de me reconnaitre.
Et oui,je porte le nom de mon pére d’adoption et sur mon extrait d’acte de naissance il est noté que je suis née de ma mére et de mon pére d’adoption.

Mais comment se font les sucessions si je n’ai plus de contact avec mon pére biologique et comment peut-on faire valoir ses droits?Car il habite a l’île de la réunion.

Je sais que la loi française interdit de déshériter ses enfants.

Merci pour votre réponse.[/colorbox]

[colorbox title= »Réponse » color= »#c0c0c0″]Effectivement il est impossible de déshériter complétement les enfants. Chaque descendant du défunt a droit à une part de la succession, qui est fixée selon le nombre total d’enfants.
Même si votre père biologique est éloigné géographiquement, lorsque sa succession sera ouverte il y aura des recherches pour retrouver ses héritiers. Celle-ci seront d’autant plus « facile » que la réunion est un territoire français.[/colorbox]

[colorbox title= »Réponse » color= »#c0c0c0″]d’accord des recherches sont donc effectués même si je n’ai jamais porté son nom de famille[/colorbox]

[colorbox title= »Réponse » color= »#c0c0c0″]Exactement. Dans un cas comme celui-là, les notaires font appel à des cabinets spécialisés dans la recherche d’héritiers.[/colorbox]

[colorbox title= »Réponse » color= »#c0c0c0″]merci pour toutes ces réponses si précieuses à mes yeux.
Bonne continuation.[/colorbox]

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *